Crise des 3 ans, Sept secrets pour y échapper

Crise des 3 ans, Sept secrets pour y échapper

Bien sûr que vous l’aimez, vous ne liriez pas d’articles sur les relations amoureuses si vous n’aviez pas à cœur de le garder près de vous. 

Mais malgré tout, vous sentez un éloignement, des non-dits qui pèsent sur votre vie et gâchent vos meilleurs moments. 

La crise des trois ans n’est pas un mythe: Ca nous touche tous, et beaucoup de séparations, trop, surviennent parce qu’on arrive pas à passer ce cap. 

Mais ce n’est pas une fatalité. 

Nous vous livrons ici des conseils simples, mais que vous devrez suivre avec application.

C’est un mode d’emploi pour une liaison heureuse qui durera dans le temps.  

La crise des 3 ans, c’est quoi? 

Ce n’est pas une surprise: nos amours évoluent avec le temps. 

En trois ans, nous connaissons tout du corps de l’autre, de sa façon de parler, de ses défauts, de ses qualités. 

Et, par un effet pervers, ses bons côtés nous semblent moins importants, alors que ses défauts deviennent plus pénibles… 

3 ans, c’est aussi le moment où on doit décider de fonder un foyer: est-ce vraiment pour la vie avec lui? C’est une question qui fait peur à beaucoup.

La passion terminée, il faut réinventer en permanence de nouvelles manières d’être ensemble et de s’aimer. 

Il y souvent une sorte de fausse nostalgie à ce sujet, comme si, une fois que la passion était dépassée, on devait se contenter d’un amour au rabais. 

Comme si la douce et profonde tendresse qui unit deux personnes n’étaient pas une merveilleuse source de bonheur.

Crise des trois ans: passer le cap

7 conseils pour voir le bout du tunnel

  • Faites preuve d’empathie

Il a des défauts. oui, qui n’en a pas? 

Vous? 

Si ses défauts étaient vraiment si terribles, vous auriez rompu depuis longtemps. 

Vous avez appris à les connaître, et à les accepter.

Cela n’a pas changé aujourd’hui. C’est juste que vous y faites trop attention maintenant. 

N’oubliez pas non plus que c’est exactement la même chose pour lui! 

  • Trouvez une activité que vous pouvez faire ensemble

Bien sûr, il y a déjà probablement des loisirs que vous pratiquez en commun 

Mais si vous réfléchissiez ensemble à quelque chose de nouveau? 

Vous n’avez jamais eu envie de faire du tennis? De la piscine? du Poker ou de la Salsa? 

C’est simple: faites avec lui une liste de loisirs que vous aimeriez essayer, et, quand vous en avez un en commun, cherchez si vous pouvez le pratiquer facilement.

Vous avez trouvé? 

Ne réfléchissez plus: prenez tout de suite rendez-vous pour un cours d’essai ou une séance. En vous donnant une date précise, vous vous sentirez plus motivée pour y aller. 

Redécouvrez le plaisir de faire quelque chose ensemble, et de pouvoir en discuter comme vous le faisiez il y a trois ans, à vos débuts.

  • Changez vos habitudes

Métro-Boulot-Dodo, c’est la mort assurée du couple, tout le monde vous le dit: c’est parce que c’est vrai.

Ne laissez pas la banalité du quotidien ternir votre relation sentimentale. 

Malgré la fatigue, malgré la routine, essayez de vous offrir du temps pour vous et vous seuls. Cassez le rythme. 

Donnez vous rendez vous au cinéma en milieu de semaine, faites vous une soirée restaurant improvisée. Partez en week-end quelque part, juste pour vous offrir une nuit loin de la maison. 

Il y a de nombreux moyens de changer de cadre, même pour les petits budgets.

Lancez vous et redécouvrez le plaisir de faire une escapade en amoureux. 

  • Pimentez votre vie sexuelle

Impossible de faire l’impasse sur la bagatelle. 

Vous connaissez tout de vos corps depuis trois ans. 

Pourtant, quelques mois après la rencontre, le corps ne produit plus les mêmes hormones qui boostent votre désir. 

Ce n’est pas seulement de l’habitude: votre corps lui-même est moins réactif. 

Mais le plaisir sexuel n’est pas qu’une question d’hormones: le rôle du fantasme, de l’imaginaire, est très important dans le désir. 

Même au bout de trois ans, il y a probablement des fantasmes qui vous passent par la tête de temps à autre, pourquoi ne pas en faire profiter votre partenaire? 

Vous seriez peut être surprise de voir à quel point ça peut l’intéresser. 

  • Du temps libre pour vous retrouver

Même les couples les plus fusionnels doivent prendre le temps de se retrouver seuls de temps à autre. 

Ça peut paraître étrange, mais quand vous profitez d’un temps libre bien à vous, vous renforcez le bonheur que vous avez de retrouver votre conjoint à votre retour. 

Bien sûr, ce n’est pas facile pour les personnes jalouses, qui ne peuvent supporter l’idée de voir leur partenaire quitter la maison toute la journée pour ne rentrer que le soir. 

Mais c’est le bon moment pour rappeler que la jalousie est un des pires poisons dans un couple…

Alors: vive les soirées entre copines, les soirées foot entre potes, et profitez sans honte pour, au retour, retrouver la joie de sa présence, avec tant de choses à vous raconter.  

  • Faites la liste de ce que vous aimez chez l’autre

C’est un moyen simple de se rappeler ce qui vous a unis au départ. 

Faites ça comme un jeu, et essayez de le faire à deux. 

Ecrivez noir sur blanc tout ce qui vous plaît chez lui, et tout ce qui vous semble pénible. 

Il ne s’agit pas de faire une liste d’accusations! 

Juste un moyen de se graver dans la tête que, si vous êtes ensemble depuis trois ans, ce n’est pas par hasard. 

Vous serez surpris de vous rendre compte qu’il y a de nombreuses choses que vous adorez chez votre moitié, et qui semblent tellement naturelles maintenant, que vous étiez en train de l’oublier:

 Son parfum, le ton de sa voix, sa fantaisie, sa douceur….

En notant une à une toutes ces choses, elles redeviendront brusquement plus réelles…

  • Parlez

C’est encore un lieu commun, mais ça va toujours mieux en le disant: Parlez.

Ne laissez pas la fatigue et le silence avoir raison de votre relation. 

Quel que soit le temps que vous passez ensemble, vous n’êtes pas dans sa tête: Il faut  exposer vos problèmes à haute voix. 

Sur notre réseau VoyanceAvis, les consultantes qui nous parlent de leurs difficultés, nous disent souvent que ce sont les hommes qui ont le plus de mal à se laisser aller aux confidences. 

Ils préfèrent prendre sur eux. 

Alors pour essayer de se défaire de cette mauvaise habitude, c’est souvent aux femmes de faire le  premier pas: trouver les mots justes pour ne pas qu’il se sente agressé ou vexé, et qu’il puisse enfin vous dire ce qui ne va pas. 

Sans communication, votre couple ne pourra pas vraiment s’épanouir totalement. 

De nombreuses mauvaises passes (sans parler de la crise des trois ans) peuvent être oubliées, juste en mettant les choses au point entre vous. 

Éviter la crise des trois ans, comme vous pouvez le voir, ce n’est pas une question de chance ou juste du sentiment. 

Créer une relation profonde, amoureuse, qui dure dans le temps, demande de la volonté, et un peu de travail. 

Ce travail, bien sûr, vous n’avez pas à le faire seule: pourquoi ne pas demander à votre conjoint de lire ce texte avec vous? 

Décider, à deux, posément, de surmonter les crises pour conserver votre amour, c’est déjà faire un premier pas pour être ensemble pour la vie.